Accéder au contenu principal

Qu'est-ce qu'une base de données et comment la protéger ?

Qu'est-ce qu'une base de données et comment la protéger ?

Les bases de données sont au cœur de l'entreprise moderne : la moindre défaillance, le piratage ou encore l'incompatibilité entre différents systèmes peut provoquer un arrêt des activités, ce qui peut coûter cher à l'entreprise. La gestion de bases de données repose donc principalement sur des problématiques de stockage, d'accessibilité et de protection des datas. Les BDD représentent à ce titre un enjeu financier et sécuritaire majeur pour les PME et TPE. Mais comment ça marche exactement ? Comment bien protéger vos bases de données ?

Au cœur de la base de données

Les bases de données entreprises contiennent absolument toutes les informations liées à celle-ci, qu'il s'agisse de documents de travail, de rapports d'analyse, de documents internes, des process et de la documentation dématérialisée, mais également de toutes les entrées de journaux qui contrôlent les connexions au réseau interne et externe, des données récoltées sur des réseaux sociaux, des fichiers clients, etc. Elles peuvent être gérées par des logiciels SQL Opensource comme PostGre, mais le plus souvent, c'est avec Oracle que la plupart des manipulations se feront.

Qu'est-ce qu'une base de données et comment la protéger ?


Pour l'entreprise, l'objectif est de disposer d'un stockage rationalisé répondant aux critères du RGPD, d'une accessibilité sécurisée, et surtout d'une maintenance efficace et disponible en permanence. Si embaucher une équipe interne pour gérer le parc informatique, le data center et les bases de données elles-mêmes de l'entreprise est une possibilité, vous pouvez aussi vous tourner vers un prestataire pour un besoin temporaire. Par exemple, les services de Cowigo vous permettent de faire appel à des administrateurs de bases de données hautement qualifiés, des profils rares qui vous aideront à mettre en oeuvre des projets de migration dans le Cloud ou encore une mise à jour Oracle.

Comment protéger vos bases de données ?

La bonne configuration d'une base de données est sa première protection : elle doit être effectuée dans les règles de l'art et par un expert, qui pourra également mettre en place des procédures de copies incrémentées et de reprise de l'activité en cas de problème. L'installation de protocoles de sécurité et plus largement, la sécurisation du réseau informatique de l'entreprise et la sensibilisation des utilisateurs seront également à prendre en compte.

Le problème avec la centralisation des informations dématérialisées, c'est leur vulnérabilité, surtout quand elles sont mal gérées. Stockées dans le Cloud ou dans un Datacenter, les données entreprises font l'objet de toute la convoitise des hackers qui peuvent en tirer beaucoup d'argent en les revendant. Et non, la taille de l'entreprise n'est pas une protection : d'après Verizon, 58% des sociétés victimes de vol de données sont des PME/TPE, et une tentative d'attaque a lieu toutes les 39 secondes dans le monde.

En effet, le marché noir de la donnée est particulièrement fructueux. Les pirates ciblent les bases de données peu ou mal protégées et volent ou détruisent des données, engendrant des pertes colossales : au chiffre de la perte elle-même, il faut ajouter le chômage technique le temps de réparer, ainsi que le coût de réparation... si les dégâts peuvent être réparés. Mais les données dites sensibles ne sont pas les seules visées par les hackers, les fichiers clients et les informations liées à la vie privée sont en effet très recherchés. Le RGPD impose d'ailleurs des règles strictes sur la détention et la sécurisation de ces informations par des tiers, qu'il est obligatoire de respecter sous peine de sanctions.

Commentaires

Articles qui pourraient vous intéresser

Nombre d'utilisateurs Facebook, Instagram, TikTok, Twitter, Snapchat, WhatsApp, LinkedIn, Pinterest - France et Monde

© Infographie réalisée par Tiz,  agence web à Strasbourg J'ai décidé de rédiger ce billet de blog car j'ai remarqué qu'il était difficile de connaître  le nombre d'utilisateurs  des réseaux sociaux  en France et dans le monde en 2022, tels que Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, Snapchat, TikTok, Pinterest et  WhatsApp  sur une seule page web ! C'est pourquoi vous trouverez dans cet article, régulièrement mis à jour, les données sur le  nombre d'utilisateurs  des réseaux sociaux sociaux  en France et dans le monde en 2022 , les sources utilisées pour vérifier ces chiffres et enfin la date de leur dernière mise à jour. Nombre d'internautes en France : 60,4 millions Nombre d'utilisateurs actifs des réseaux sociaux en France : 50 millions De plus, en collaboration avec l 'Agence de communication Tiz , vous disposez également d'une  infographie sur le nombre d'utilisateurs des réseaux sociaux en France et dans le monde  : Facebook,

Comment Facebook peut utiliser mes informations personnelles ?

  Comment Facebook utilise les infos perso ? Le réseau social Facebook est accusé d'utiliser les informations personnelles de ses membres à des fins commerciales. Les données collectées permettent notamment à Facebook de cibler les publicités diffusées sur le réseau social en fonction des centres d'intérêt des utilisateurs. De plus, Facebook est susceptible de partager les informations personnelles de ses membres avec ses partenaires commerciaux. Facebook peut également utiliser les informations personnelles de ses membres à des fins publicitaires . Cela signifie que Facebook peut partager les informations personnelles de ses membres avec ses partenaires commerciaux, qui peuvent les utiliser à des fins publicitaires. Si vous ne souhaitez pas que vos informations personnelles soient utilisées à des fins publicitaires, vous devez vous désinscrire de Facebook . Comment Facebook peut-il utiliser mes informations personnelles Les réseaux sociaux de nos jours, Facebook en tête, s

Quel est l'impact du numérique sur l'emploi et sur le travail ?

  Quel est l'impact du numérique sur l'emploi et sur le travail en France ? Le numérique a un impact significatif sur l'emploi et sur le travail en France. Il a permis de faciliter les échanges et les contacts entre les employés et les employeurs . Il a également permis de réduire les coûts de communication et de gestion . De plus, il a favorisé l'autonomie et l'indépendance des travailleurs. Cet aspect a permis aux travailleurs de développer de nouvelles compétences et de se spécialiser dans leur domaine, ce qui a amélioré leur employabilité . Ils ont également pu développer des relations professionnelles et échanger des idées avec leurs collègues, ce qui leur a permis de mieux se connaître et de travailler en équipe . L'impact du numérique sur l'emploi et sur le travail est une question délicate. Certains pensent que les nouvelles technologies ont un impact positif en libérant les individus des contraintes traditionnelles, tandis que d'autres estiment